Bûche au praliné

Vous cherchez un bûche simple et bonne, si vous aimez le praliné vous êtes à la bonne adresse. Cette bûche peut se déguster pour les fêtes de fin d’année mais sera aussi très appréciée tout au long de l’année.

J’ai pris et quelque peu adapté la base d’une recette trouvé sur le superbe site de « c’est ma fournée ».

Désolée pour la qualité des photos, elles ont été prises le soir de Noël et la lumière n’était pas belle.

IMG_2192.JPG

.

La base de génoise :

Pour une plaque d’environ 35x25cm (soit 875cm²)  il vous suffit de calculer l’aire de votre plaque pour calculer la quantité de pâte qu’il vous faut ( nous pouvons vous aider à calculer si vous le souhaitez)

  • 20 g de farine
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 55 g de Maïzena
  • 90 g de sucre
  • 3 œufs
  • 1 gousse de vanille
  1. Préchauffez le four à 180°C .
  2. Séparez les blancs des jaunes et montez les blancs d’œufs avec une pincée de sel au batteur
  3. Réservez les blancs dans un saladier.
  4. Battre les jaunes, le sucre et  la vanille jusqu’à blanchiment, toujours avec le batteur.
  5. Ajoutez la farine, la maïzena et la levure et 1 cuillères à soupe de blancs montés en neige.
  6. Battre 30 secondes au batteur.
  7. Incorporer délicatement avec une maryse les blancs à ce mélange
  8. Verser la préparation dans une plaque avec rebords ou dans un cadre chemisé avec du papier alu  beurré.
  9. Cuire 15 minutes à 180°. (Vérifiez la cuisson avec une pointe de couteau)
  10. Démoulez sur un torchon humide.

.

Le pralin et les noisettes caramélisées :

Commencez par griller 420g de noisettes

Je les laisse environ 45mn dans un four à 150°C, la peau des noisettes doit commencer à s’écailler. Laissez bien refroidir.

Le pralin :

  • 120g de noisettes grillées
  • 80g de sucre
  • 2g de fleur de sel

Le fait de griller (ou torréfier) les noisettes est très important dans la confection du pralin, les noisettes deviennent craquantes et prennent un gout que j’adore!

  1. Dans une casserole à fond épais, faîtes un caramel à sec : laissez fondre le sucre sans le remuer ni ajouter d’eau.
  2. Lorsqu’il est blond, retirez la casserole du feu et ajoutez la fleur de sel.
  3. Mélangez à la maryse, et versez le caramel sur du papier sulfurisé.
  4. Lorsque le caramel est dur, cassez-le en petits morceaux, et mixez-le avec les noisettes, jusqu’à l’obtention d’une pâte assez liquide : le pralin.
  5. Réservez.

Les noisettes caramélisées :

  • 300g de noisettes grillées
  • 150g de sucre en poudre
  • 35g d’eau
  • 15g de beurre demi-sel
  1. Mixez très rapidement les noisettes grillées pour qu’elles soient hachées.
  2. Dans une casserole à fond épais, versez l’eau et le sucre.
  3. Portez à 115° et ajoutez les noisettes grillées, puis le beurre.
  4. Le mélange va devenir sableux, le sucre va un peu cristalliser, c’est normal.
  5. Continuez la cuisson du caramel jusqu’à ce que les noisettes soient recouvertes d’un caramel blond et liquide. (ça peut prendre un peu de temps ne vous inquiétez pas)
  6. Versez-les sur du papier sulfurisé et réservez.

.

La crème mousseline pralinée :

  • 250g de lait entier
  • 60g de jaunes d’œufs (environ 2 ou 3 œufs)
  • 50g de sucre en poudre
  • 20g de maïzena
  • 1 gousse de vanille
  • 150g de beurre pommade
  • Le pralin réalisé précédemment

Commencez par réaliser une crème pâtissière :

  1. Fouettez à la main les jaunes, le sucre et la maïzena.
  2. Portez le lait à ébullition avec la vanille.
  3. Ajoutez le mélange jaunes/sucre/maïzena au lait bouillant.
  4. Mélangez sans vous arrêter sur feu fort, jusqu’à ce que la crème épaississe.
  5. Étalez la crème dans un plat, filmez au contact, et réservez au frais.

Puis préparez la mousseline :

  1. Lorsque la crème pâtissière est froide, fouettez-la avec un batteur.
  2. Ajoutez progressivement le beurre pommade, puis le pralin.

.

.

Tout vos éléments sont prêts!

Étalez une couche de crème sur votre génoise sur environ 1 cm d’épaisseur et ajoutez des noisettes caramélisées.

Roulez délicatement mais serrez bien.

Recouvrez ensuite votre bûche du reste de crème et parsemez votre bûche du reste de noisettes caramélisées.

Réservez au frais quelques heures le temps de la crème prenne.

Maintenant vous pouvez goûter, et vous apercevoir que cette bûche est une tuerie!

Bon appétit !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s